"Constellation" au Centre National de la Danse

CORPS TRACÉS avec le lycée Turgot (75) et l'école Charles Auray (93)

CORPS FESTIFS avec le CHU Jean Carré (75)

VIDEODANSE avec  les danseurs-vidéastes : Aurore, Aref, Babacar, Charline, Evazaly, Laura, Saddek, Sajjad, Zakaria
Conception et montage chorégraphique : Aurore Del Pino
Avec la complicité de : Massimo Fusco et Clarisse Chanel
Accompagnement : Charline Bidault

 


Avec l'école Charles Auray (93)
Qu’est-ce que jouer avec la trace dans tous ses états ? On peut laisser des empreintes au sol, tracer les contours de son corps et des autres, tracer des formes sur son corps et dans l'espace, tracer une danse inconnue dans son corps, percevoir les traces de sa danse dans l'espace, expérimenter différentes qualités et énergies de traces. Parfois on se perd ensemble puis on s’empare de nos gribouillis pour tisser un nouvel espace… un espace pour danser les contrastes du monde lent et du monde rapide : et voir ce que cela nous fait sentir ?


Laurent Samson, professeur
Anaïs Garcia, médiatrice
Aurore Del Pino, artiste chorégraphique

 

 

Avec le lycée Turgot - section hip hop (75)
Qu'est-ce que la trace ? Comment créer sa danse "tracée" ? Quels appuis trouver pour incarner un état de corps et une manière de faire trace ? En s'inspirant des calligraphies de Fabienne Verdier, un échantillon de mots et d'images a participé à la recherche de cette danse : veines, sismographe, routes, lignes de vie, textures, contrastes... La trace coule, craquèle, éclate, se désintègre, surgit... Les corps s'en inspirent pour interpréter la suite de tableaux dansants qui a émergé : Lumen, Lunatik, Kalligraphes.

 

David Bérillon, responsable de l'option Turgot danse hip-hop
Anaïs Garcia, médiatrice
Aurore Del Pino, artiste chorégraphique

 

Constellation est un projet du Centre national de la danse à destination de 20 groupes de jeunes de la Seine-Saint-Denis. A travers une multiplicité de pratiques (ateliers de pratique et de médiation, visite de musée, conférence, spectacles, rencontres et restitution) et accompagnés d’artistes et de médiatrices, les groupes ont investi une question commune « Comment j’habite mon corps en relation à l’autre et à l’espace ? ». Constellation est un projet soutenu par le Ministère de la Culture, le département de la Seine-Saint-Denis, le Rectorat de Créteil et les villes de Pantin et de La Courneuve.

Résidence territoriale artistique et culturelle en milieu scolaire
"Thionville mène la danse" - Autour du spectacle LUDENS

Création d'une vidéodanse et autres extensions chorégraphiques

En collaboration avec l'école maternelle Thionville (75)

Avec Aurore Del Pino, Paulina Ruiz Carballido et Jean-Baptiste Fave

Équipe enseignante : Mmes Huyghe, Goeller, Raoul, Masina, Aubard, Deparis

Soutiens : DRAC Île-de-France, Fondation Seligmann,

Mairie du 19ème, DASCO Mairie de Paris, Crédit Mutuel

Partenaires culturels : Collectif V.I.D.D.A.,  CENTQUATRE, Théâtre Paris-Villette

 

La danse dans le jeu et le jeu dans la danse !
Comment les jeux et le rapport au monde de l’enfant inspire-t-il le danseur ? Comment l’enfant se réapproprie-t-il les jeux du danseur et les propositions ludiques de la danse pour écrire avec son corps dans l’espace ?
Comment par la danse on pratique le lieu et particulièrement l’école ?
Les enfants ont été invités à créer une chorégraphie atypique dans l’environnement de leur école, afin d’habiter autrement leurs corps et l’espace tout en les transformant. Cette expérience chorégraphique a permis l’écriture collective d’une danse à la fois singulière et commune : ma danse – ta danse – notre danse. A travers l’exploration des thématiques «La trace picturale» et «La Manipulation des matières », 125 enfants de l’école maternelle Thionville dansent les relations entre : « moi et l’autre », « jeu et réalité », « espace individuel et espace collectif ».